Vous avez dit : « URINOIR SANS EAU » ?
  • 12 janvier 2016
  • Par BSL

Vous avez dit : « URINOIR SANS EAU » ?

Urinoir sans eau en céramique.
Le système consiste en un siphon contenant un « liquide occlusif », plus léger que l’urine, la recouvrant donc, ce qui évite le contact entre l’urine et l’air. Ceci empêche les mauvaises odeurs. Le système peut être aussi une membrane en silicone.

Ce dispositif a pour but d’économiser une part importante de la consommation d’eau, ainsi que les frais d’assainissement pour les collectivités.
Concernant les urinoirs sans eau à membrane, c’est un système qui transforme l’urinoir à eau en urinoir sans eau.

Le système sans eau est composé d’un système qui remplace la bonde traditionnelle d’un urinoir classique à eau, la valve qui s’insère dans le système remplace le siphon, et l’ogive contenant un gel anti-bactérien et parfumant fait office d’eau.

La valve en silicone appelée plus communément membrane fonctionne de la manière suivante: une fois que l’urine circule dans l’urinoir, la valve s’écarte et se referme après chaque passage. Elle évite donc la remontée des mauvaises odeurs. L’ogive, une partie visible au fond de l’urinoir permet de diffuser un léger parfum agréable pour l’utilisateur. De plus l’ogive rend l’urinoir totalement hygiénique.
Il existe également un autre type d’urinoir sans eau et sans odeur où un système d’aspiration est intégré dans l’urinoir. Les odeurs de la crépine sont aspirées et renvoyées dans la décharge de l’urinoir.

A LIRE EGALEMENT
Création de site internet Buzz Micro - Bio Sanitaire Location