Qu’appele t’on une « VESPASIENNE » ?
  • 6 janvier 2016
  • Par BSL

Qu’appele t’on une « VESPASIENNE » ?

Une vespasienne est un urinoir public pour hommes, placé sur les trottoirs ou dans des aires publiques telles que les parcs. Ce genre d’urinoirs, équipé de cloisons afin de préserver l’intimité, dispose parfois de chasses d’eau. Les premières sont créées en 1834.

À Paris, en 1980, elles laissent la place aux sanisettes, également adaptées à un usage féminin. Plusieurs historiens et sociologues, dont Laud Humphreys, se sont intéressés à ces édicules
La vespasienne doit son nom à l’empereur romain Vespasien, qui fit établir des urinoirs à Rome, et qui a étendu un impôt spécial atteignant l’industrie et le commerce, à la collecte de l’urine, utilisée par les teinturiers pour préparer les étoffes avant de les mettre en couleur ou, quelquefois, pour dégraisser les laines, les étoffes, et ouvrages faits de laine, comme draps, ratines, serges, bas, bonnets, etc…

Moqué pour cet impôt, il aurait répondu : « L’argent n’a pas d’odeur » (« pecunia non olet »), phrase devenue proverbiale

A LIRE EGALEMENT
Création de site internet Buzz Micro - Bio Sanitaire Location